L’histoire de Vincent et Mireille

Marque historique de vêtements traditionnels camarguais

Fortement ancrée dans le territoire Camarguais, la marque Vincent et Mireille a été créée en 1958 par un amoureux de la culture et des traditions camarguaises. Le créateur de la marque a souhaité rendre hommage au célèbre poème Mirèio, de l’écrivain provençal Frédéric Mistral.

Pendant près de 50 ans, la marque Vincent et Mireille s’est développée pour offrir aux cavaliers camarguais des vêtements traditionnels entièrement fabriqués en France.

En 2007, la marque Vincent et Mireille est transmise à la Manufacture de Confection Le Laboureur, spécialisée dans la fabrication de vêtements de travail traditionnels en France.

Grâce au savoir-faire et à l’expertise unique des couturières (dites mécaniciennes de confection) de l’atelier de Digoin, Le Laboureur continue de fabriquer les produits Vincent et Mireille, tout en respectant avec rigueur la charte sur la tenue vestimentaire des gardians.

Un savoir-faire d’exception

La Manufacture de Confection Le Laboureur met à profit son savoir-faire et sa technique pour continuer de concevoir les vêtements traditionnels des gardians de Camargue. Les vêtements Vincent et Mireille ont conservé leur authenticité, grâce à la conversation de ses patronages historiques.

Etiquette historique Vincent et Mireille
Étiquette Vincent et Mireille originale, dessin de Valérie Rouquié
Gardians à cheval gardant des taureaux de race camargue

Charte sur la tenue vestimentaire des Gardians

La marque Vincent et Mireille s’est toujours engagée à respecter la charte sur la tenue vestimentaire des gardians. La marque fabrique des habits de gardian traditionnels, pour honorer la volonté du Marquis et pour perpétuer les traditions et coutumes de Camargue.

Le Marquis Folco de Baroncelli a vécu de 1869 à 1943. Il était à la fois écrivain et manadier. Considéré par beaucoup comme le fondateur de la Camargue, il est à l’origine de nombreuses traditions
qui entourent le métier de gardian, notamment celle autour de leur tenue vestimentaire traditionnelle.

Après avoir co-fondé la Nacioun Gardiano en 1904, il édicte les premiers codes sur la tenue vestimentaire des gardians, qui instaurent notamment le port de la veste noire en velours lisse de palatine, le pantalon en moleskine avec liseré noir, la chemise colorée ou encore le chapeau Valergues.

L’objectif de cette codification était de glorifier les costumes des gardians et d’éviter certaines dérives lors des remises de prix et autres manifestations publiques. En avril 2008, la Charte sur la tenue vestimentaire des gardians a officiellement été instaurée, pour perpétuer les vœux du Marquis. De nombreux mainteneurs des traditions en lien avec la bouvine ont contribué à l’élaboration de cette nouvelle charte, comme notamment la Confrérie des Gardians de Saint-Georges, la Nacioun Gardiano, mais aussi des manadiers, des félibres et même des élus locaux.

Découvrez les produits Vincent et Mireille